• Accueil
  • > (RAISONS DU VEGETARISME) Pourquoi végétarien ?

(RAISONS DU VEGETARISME) Pourquoi végétarien ?

L’être humain est du point de vue anatomique complètement différent des carnivores…

Des études menées sur l’évolution humaine ont révélé que nos ancêtres étaient végétariens de nature. La constitution du corps humain n’est pas adaptée à la consommation de viande. Ceci fut démontré dans des travaux d’anatomie comparée par le Docteur G. S. Huntingen de l’université de Columbia. Il fit remarquer que les carnivores avaient un intestin grêle et un gros intestin courts. Leur gros intestin a la caractéristique d’être rectiligne et lisse. En revanche, les intestins grêles et gros intestins des animaux végétariens sont longs. Comme la viande est pauvre en fibres et riche en protéines, l’intestin absorbe rapidement les éléments nutritifs. C’est pourquoi les carnivores ont un intestin plus court que les végétariens.

Les êtres humains, comme les animaux végétariens, ont à la fois un petit et un gros intestin. La longueur totale de nos intestins est d’environ huit mètres et demis. L’intestin grêle est replié plusieurs fois sur lui-même et ses parois sont convolutés, non pas lisses. Comme ils sont plus longs que ceux des carnivores, la viande que nous ingérons reste plus longtemps dans nos intestins. Par conséquent, cette viande peut se putréfier et produire des toxines. Ces toxines ont été mises en cause dans le cancer du colon et elles fatiguent également le foie qui a justement la fonction de se débarrasser des toxines. Cela peut causer une cirrhose et même le cancer du foie.La viande contient beaucoup de protéine urokinase et d’urée qui surchargent les reins et peuvent endommager leurs fonctions. Il y a quatorze grammes de protéine urokinase dans un steak de cinq cents grammes. Si l’on met des cellules vivantes dans un liquide de cette protéine, leur fonction métabolique se détériore. Par ailleurs, la viande ne contient ni cellulose, ni fibres, et une carence en fibres peut facilement entrainer de la constipation. Tout le monde sait que la constipation peut peut provoquer un cancer du rectum ou des hémorroïdes.Le cholestérol et les graisses saturées que l’on trouve dans la viande provoquent des maladies cardio-vasculaires, cause première de mortalité aux États-Unis.Le cancer est la deuxième principale cause de mortalité. Des expériences montrent que la viande grillée ou rôtie contient une substance chimique (Méthylcholanthrène) fortement cancérigène.

La plupart des gens pensent que la viande est propre, que nous pourrions en manger en toute sécurité, que des inspections sont faites dans toutes les boucheries. On tue, chaque jour, pour la vente, bien trop de bovins, de porcs, de volailles, etc. pour que tous subissent un examen. On peut très difficilement vérifier si un morceau de viande est cancérigène, sans parler de contrôler chaque bête. En général, l’industrie alimentaire se contente de couper la tête qui présente une anomalie ou de couper la pâte atteinte de maladie. Seules les mauvaises parties sont retirées ; le reste est vendu.Le Professeur J.H. Kellogg, végétarien célèbre, dit  » Quand on mange de la nourriture végétarienne, on n’a pas à s’inquiéter de savoir de quel genre de maladie étaient atteints les végétaux. Le repas n’en est que plus gai ! « 
Autre source d’inquiétude : des antibiotiques, des drogues telles que stéroïdes et hormones de croissance sont ajoutées à la nourriture des bêtes ou directement injectées dans les animaux. On dit que les personnes qui mangent ces animaux font pénétrer ces drogues dans leur corps. Il est possible que les antibiotiques contenus dans la viande diminuent l’efficacité des antibiotiques destinés à soigner les maladies humaines.
Certains pensent que le régime végétarien n’est pas assez nourrissant. Le Professeur Miller, chirurgien américain établi à Formose depuis quarante ans, a fondé un hôpital dans lequel on ne sert que des repas végétariens, aussi bien aux membres du personnel qu’aux patients. Le professeur Miller dit : » La médecine que nous apporte la science moderne s’est considérablement améliorée, mais elle ne peut soigner que les maladies. L’alimentation, en revanche, peut nous maintenir en bonne santé.  » Il fait remarquer que  » la nourriture végétale représente une source d’alimentation plus directe que la viande. On mange des animaux, mais la base alimentaire des animaux que nous mangeons est d’origine végétale. La plupart des animaux ont une vie courte et ils ont pratiquement les mêmes maladies que l’homme. Il est fort probable que les maladies de l’homme proviennent de la consommation de chair d’animaux malades. Pourquoi les gens ne se nourrissent-ils donc pas directement à partir des végétaux ?  » Le Professeur Miller dit que les céréales, les légumes secs et les légumes verts nous apportent tous les éléments nutritifs dont nous avons besoin pour rester en bonne santé.

La plupart des gens ont idée que les protéines animales sont supérieures aux protéines végétales, considérant les premières comme des protéines complètes et les secondes comme des protéines incomplètes. En vérité, il existe des protéines végétales complètes. De plus, on peut combiner des aliments incomplets en protéines pour créer une alimentation complète.

En mars 1988, l’association américaine de diététique déclara :  » Notre point de vue est que les régimes végétariens sont sains et suffisamment nutritifs s’ils sont bien équilibrés. « On croit, souvent à tort, que les mangeurs de viande sont plus forts que les végétariens. Or, d’après une expérience conduite par le Professeur Irving Fisher de l’université de Yale sur 32 végétariens et 15 mangeurs de viande, les végétariens se montrent plus endurants que les mangeurs de viande. Il demanda à ces personnes de tendre les bras le plus longtemps possible. Le résultat est clair : sur les 15 mangeurs de viande, seules 2 personnes restèrent les bras tendus plus de 15 minutes ; par contre, sur les 32 végétariens, 22 réussirent à tenir plus de 15 minutes, dont 15 plus de 30 minutes, 9 plus d’une heure, 4 plus de deux heures et un végétarien garda les bras tendus plus de trois heures.
Beaucoup de coureurs de fond suivent un régime végétarien avant les compétitions. Le Docteur Barbara More, thérapeute spécialisée dans le végétarisme, accomplit la performance de courir pendant 180 kilomètres en 27 heures et 30 minutes. Cette femme de 56 ans qui battît les records d’hommes plus jeunes dit :  » Je veux être un exemple pour prouver qu’en suivant un régime complètement végétarien, on bénéficie d’un corps fort, d’un esprit clair et d’une vie plus pure. « 
Une alimentation végétarienne apporte-t-elle assez de protéines ? L’Organisation mondiale de la santé recommande un apport en protéines représentant 4,5 pour cent des calories journalières. Dans le blé, 17 pour cent des calories viennent des protéines, 45 pour cent dans le brocoli et 8 pour cent dans le riz. Avoir une alimentation riche en protéines sans manger de viande est très simple. Par ailleurs, on évite toutes les maladies causées par une alimentation trop riche en graisses (maladies de cœur, cancers… ). Le végétarisme est vraiment un choix supérieur.

On a déjà prouvé la relation entre la consommation de viande ou d’aliments d’origine animale riches en graisses saturées et les maladies telles que maladies de cœur, cancer du sein, cancer du colon et crise cardiaque. Un régime végétarien pauvre en graisses a souvent permis d’éviter, voire de guérir des maladies telles que calculs rénaux, cancer de la prostate, diabète, ulcères de l’estomac, calculs biliaires, irritation intestinale, arthrite, gingivite, acné, cancer du pancréas, cancer de l’estomac, hypoglycémie, constipation, diverticulose, hypertension, ostéoporose, cancer des ovaires, hémorroïdes, obésité et asthme. A part la cigarette, il n’est rien de pire pour la santé que le fait de manger de la viande.

mouton.jpg

27 réponses à “(RAISONS DU VEGETARISME) Pourquoi végétarien ?”

1 2 3
  1. 29 12 2012
    Slowbody (09:35:43) :

    À l’aube de 2013, il m’est devenu difficile de gérer ce double discours: d’un côté le message envoyé est qu’il est bon de consommer de la viande et on prône les élevages du terroir. Y’a jamais eu autant de chaînes télé sur la bouffe et les publicités sont des plus raccoleuses et romancées qu’elles finissent par berner pour ne pas dire anesthésier la population. D’un autre côté, les mouvements comme MeatFreeMonday commençent à faire du bruit. La cruauté envers les animaux m’interpelle mais pire encore, le fait que ces pauvres bêtes soient considérées comme des «biens meubles» ayant aucune autre fonction que nous assouvir et qu’il est présentement seulement question d’amendes éventuelles pour les actes de violence commis par ces bourreaux… Après avoir visionné «Les Alimenteurs» il y a quelques années, mon burger était moins appétissant tout à coup. Je comprends mieux maintenant pourquoi il y a tant de violence. Les humains se nourrissent de carcasses violentées… normal qu’il y ait tant de chaos… Je croyais pas dire ça un jour mais…. Vive le tofu!…par amour pour les bêtes ( qui le sont souvent moins que les humains ) et pour participer concrètement à la sauvegarde de l’écosystème.

    En route pour le végétarisme ☺

  2. 29 12 2012
    Slowbody (09:57:54) :

    À l’aube de 2013, je gère difficilement ce double discours où d’un côté on véhicule que manger de la viande c’est correct et l’on vante les produits du terroir et ses élevages. Y’a jamais eu autant de chaînes télé sur la bouffe et les publicités raccoleuses et romancées nous invitent carrément au carnage en toute impunité… car ceci profite à une poignée d’individu$… voilà pourquoi c’est permis… mais je crois définitivement qu’une pratique ne se justifie pas par son ancienneté et qu’une habitude, hé bien ça se change!!! Après avoir visionné il y a quelques années le percutant reportage «Les Alimenteurs» mon burger était moins appétissant tout à coup…. J’étais en voie de changement et me questionnais sur la surconsommation des biens matériels: où vont tous ces modèles moins récents? Bientôt, il n’existera plus d’endroit pour enfouir nos déchets… Ce qui me fit découvrir les dessous de l’industrie agro-alimentaire… Ouf!…. et chapeau aux gens sur le terrain qui osent s’indigner et s’élever contre ces pratiques inhumaines envers des êtres vivants sensibles et totalement innofensifs. Je pensais jamais dire ça un jour mais… vive le tofu!…. par amour pour les bêtes ( qui le sont souvent moins que les humains ) et pour participer à la sauvegarde de l’écosystème. Que laisserons-nous à nos enfants?…

  3. 8 06 2013
    Eric (19:53:45) :

    Bonjour à tous,

    Juste pour dire que quelques clichés sont faux…

    Tout d’abord certains disent qu’un végétarien n’est pas aussi bonne santé qu’un omnivore, c’est faux et c’est même plutôt l’inverse.

    Un végétarien ne peut pas être musclé? Je suis sportif et je pèse 90 kilos et je n’ai que très peut de graisse sur moi, et je suis végétarien depuis maintenant 10 ans, donc un végétarien peut être en meilleure condition physique qu’un omnivore…

    Mes raisons pour lesquels je suis végatien :

    - Les abattoirs sont de véritables salles de tortures pour les animaux, c’est vraiment inhumain, et je pense que l’Homme dans son intelligence devrait comprendre ça.

    - Les animaux sont nourris avec des produits bas de gammes, ils n’ont plus une alimentation naturelle.

    - Vue les scandales actuels, on ne sait même plus trop ce que l’on mange, alors manger un petit poids à la place d’un haricot pourquoi pas, mais manger de la langue au lieu de la cuisse là c’est différent…

    - Nous n’avons pas besoin de viande pour vivre.

    - L’espace pour les animaux destinés à l’abattage représente la place qu’il manque pour la culture de produits alimentaires pour 1 milliard de personne qui souffre de malnutrition! En clair, si l’on remplace les espaces destinés aux animaux on peut nourrir la planète avec des fruits, des légumes, des céréales…

    - Enfin, une raison personnelle, les animaux sont des êtres vivants et pour moi l’homme n’a aucun droit de vie de mort sur eux si ce n’est pour soulager leur souffrance.

  4. 7 01 2014
    you (00:22:15) :

    @ le renne : d’accord ! chacun a le droit de décider de manger ou non de la viance y’a pas de bons ou de mauvais choix
    chacun est libre de faire ce qu’il veut.
    Depuis la nuit des temps, l’homme se nourrit de viande

    @Caoned : si je suis libre de manger de la viande c’est pas ton discours agressif qui va m’en empêcher !

  5. 4 05 2014
    chrisleherou (12:24:05) :

    Je pense que nombre d’omnivores traditionnels ne comprennent rien au raisonnement qui pousse souvent à devenir vg .
    Le végétarien ne le devient pas parce qu’il n’aime pas la viande .Il apprécie le goût la viande ou du poisson ,mais ne peut plus supporter , après cumul de réflexions , participer à cette tuerie généralisée et ancestrale qui parait si légitime à bon nombre d’humains.
    Exactement comme devaient penser les pionniers de toute les luttes qui ont visé à dénoncer des routines infâmes ( comme déjà dit , esclavage , racisme , coutumes diverse ( excision etc etc ..;))
    Celui qui fait le pas ne veut plus être coupable ,acteur ,incitant ,complice de ce qu’il considère à juste titre (mais trop en avance sur son temps) comme inadmissible et pourtant cautionné par presque tous.
    Il arrive qu’en passant à proximité d’un barbecue en action il se prenne à renifler ,avant que l’horreur du système ne reprenne le dessus ,sur ses bas instincts
    Ce genre de contexte s’est produit à maintes reprises dans l’histoire de nos sociétés et à chaque fois les précurseurs étaient accusés de toucher à la liberté d’autrui.
    Les omnivores ont le « droit » de consommer de la chair animale . Aucun tribunal ne peut le condamner puisque l’homme s’en est donné les moyens et la légitimité.
    Le problème est justement là .
    Est-il normal qu’un être fonctionnant avec 90 % de matériel génétique semblable à nous ,soit considéré comme du minéral ?
    Il ne me semble pas qu’avec autant de proximité dans ce qui nous fait fonctionner justifie que l’on crée un fossé entre ceux que l’on bouffe et nous-même.
    Ce n’est pas ce que pensent la plupart des gens .
    Sont ils cons ?
    Ou bien ce sont nous qui sommes cons de croire que l’on peut rendre les comportements humains plus respectueux d’autrui ?

  6. 15 09 2014
    Oiseau-de-Pluie (19:54:01) :

    « Depuis la nuit des temps, l’homme se nourrit de viande, est ce qu’il faut changer ça? demandez à un lion de ne plus tuer les gazelles et de se nourrir d’herbe fraîche, c’est la loi de la jungle….. »

    –> Oui, il faut changer çaA. La viande est le produit d’un meurtre et d’une extrême souffrance. D’ailleurs, au lieu de dire « manger de la viande », il faudrait dire « manger des animaux », voir même « manger des cadavres » ou « manger des animaux morts ».
    L’esclavage a aussi duré depuis la nuit des temps, alors faudrait-il le continuer ? :)

    Si tu te compares à un lion, je te conseille de faire comme lui. Tue les animaux que tu veux manger toi-même, et avec tes dents.
    Moi, je n’ai jamais vu de lion acheter sa gazelle dans un supermarché, avec une simple carte de fidélité ou un simple billet comme arme; lol

    D’ailleurs, c’est drôle, car sans armes et sans outils, l’homme est incapable de tuer. Imaginez un homme seul face à un cochon, une vache ou n’importe quel autre animal qu’on mange. Je dis bien seul : sans fusil, sans AUCUNE arme.
    Pourrait-il tuer l’animal, uniquement avec ses dents ?
    Non… Donc l’homme n’a jamais été omnivore, lol

    En revanche, tous les animaux carnivores en sont capables. L’homme est le SEUL et unique être vivant à utiliser des outils, des armes pour tuer les autres animaux qu’il mange. Il est d’ailleurs aussi le seul à les faire cuire à la poêle, car cru, c’est immangeable pour lui.

    Donc cessez de vous comparez aux lions, c’est vraiment risible, lol

  7. 19 06 2015
    Patricia (05:10:47) :

    Hein BLOGTITLE ? Pas compri … excusez vous pouvez expliquer svp ? NAME , association étudiant Seo Rennes 138 rue de Chateaugiron – 35000 Rennes – http://seo-rennes.gq

    https://twitter.com

1 2 3

Laisser un commentaire




hafiane slimane |
Centre d'Etudes Cathares-Re... |
spiruline "l'algue bleue au... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3
| walluf-lalonde