• Accueil
  • > (RAISONS DU VEGETARISME) Pourquoi végétarien ?

(RAISONS DU VEGETARISME) Pourquoi végétarien ?

L’être humain est du point de vue anatomique complètement différent des carnivores…

Des études menées sur l’évolution humaine ont révélé que nos ancêtres étaient végétariens de nature. La constitution du corps humain n’est pas adaptée à la consommation de viande. Ceci fut démontré dans des travaux d’anatomie comparée par le Docteur G. S. Huntingen de l’université de Columbia. Il fit remarquer que les carnivores avaient un intestin grêle et un gros intestin courts. Leur gros intestin a la caractéristique d’être rectiligne et lisse. En revanche, les intestins grêles et gros intestins des animaux végétariens sont longs. Comme la viande est pauvre en fibres et riche en protéines, l’intestin absorbe rapidement les éléments nutritifs. C’est pourquoi les carnivores ont un intestin plus court que les végétariens.

Les êtres humains, comme les animaux végétariens, ont à la fois un petit et un gros intestin. La longueur totale de nos intestins est d’environ huit mètres et demis. L’intestin grêle est replié plusieurs fois sur lui-même et ses parois sont convolutés, non pas lisses. Comme ils sont plus longs que ceux des carnivores, la viande que nous ingérons reste plus longtemps dans nos intestins. Par conséquent, cette viande peut se putréfier et produire des toxines. Ces toxines ont été mises en cause dans le cancer du colon et elles fatiguent également le foie qui a justement la fonction de se débarrasser des toxines. Cela peut causer une cirrhose et même le cancer du foie.La viande contient beaucoup de protéine urokinase et d’urée qui surchargent les reins et peuvent endommager leurs fonctions. Il y a quatorze grammes de protéine urokinase dans un steak de cinq cents grammes. Si l’on met des cellules vivantes dans un liquide de cette protéine, leur fonction métabolique se détériore. Par ailleurs, la viande ne contient ni cellulose, ni fibres, et une carence en fibres peut facilement entrainer de la constipation. Tout le monde sait que la constipation peut peut provoquer un cancer du rectum ou des hémorroïdes.Le cholestérol et les graisses saturées que l’on trouve dans la viande provoquent des maladies cardio-vasculaires, cause première de mortalité aux États-Unis.Le cancer est la deuxième principale cause de mortalité. Des expériences montrent que la viande grillée ou rôtie contient une substance chimique (Méthylcholanthrène) fortement cancérigène.

La plupart des gens pensent que la viande est propre, que nous pourrions en manger en toute sécurité, que des inspections sont faites dans toutes les boucheries. On tue, chaque jour, pour la vente, bien trop de bovins, de porcs, de volailles, etc. pour que tous subissent un examen. On peut très difficilement vérifier si un morceau de viande est cancérigène, sans parler de contrôler chaque bête. En général, l’industrie alimentaire se contente de couper la tête qui présente une anomalie ou de couper la pâte atteinte de maladie. Seules les mauvaises parties sont retirées ; le reste est vendu.Le Professeur J.H. Kellogg, végétarien célèbre, dit  » Quand on mange de la nourriture végétarienne, on n’a pas à s’inquiéter de savoir de quel genre de maladie étaient atteints les végétaux. Le repas n’en est que plus gai ! « 
Autre source d’inquiétude : des antibiotiques, des drogues telles que stéroïdes et hormones de croissance sont ajoutées à la nourriture des bêtes ou directement injectées dans les animaux. On dit que les personnes qui mangent ces animaux font pénétrer ces drogues dans leur corps. Il est possible que les antibiotiques contenus dans la viande diminuent l’efficacité des antibiotiques destinés à soigner les maladies humaines.
Certains pensent que le régime végétarien n’est pas assez nourrissant. Le Professeur Miller, chirurgien américain établi à Formose depuis quarante ans, a fondé un hôpital dans lequel on ne sert que des repas végétariens, aussi bien aux membres du personnel qu’aux patients. Le professeur Miller dit : » La médecine que nous apporte la science moderne s’est considérablement améliorée, mais elle ne peut soigner que les maladies. L’alimentation, en revanche, peut nous maintenir en bonne santé.  » Il fait remarquer que  » la nourriture végétale représente une source d’alimentation plus directe que la viande. On mange des animaux, mais la base alimentaire des animaux que nous mangeons est d’origine végétale. La plupart des animaux ont une vie courte et ils ont pratiquement les mêmes maladies que l’homme. Il est fort probable que les maladies de l’homme proviennent de la consommation de chair d’animaux malades. Pourquoi les gens ne se nourrissent-ils donc pas directement à partir des végétaux ?  » Le Professeur Miller dit que les céréales, les légumes secs et les légumes verts nous apportent tous les éléments nutritifs dont nous avons besoin pour rester en bonne santé.

La plupart des gens ont idée que les protéines animales sont supérieures aux protéines végétales, considérant les premières comme des protéines complètes et les secondes comme des protéines incomplètes. En vérité, il existe des protéines végétales complètes. De plus, on peut combiner des aliments incomplets en protéines pour créer une alimentation complète.

En mars 1988, l’association américaine de diététique déclara :  » Notre point de vue est que les régimes végétariens sont sains et suffisamment nutritifs s’ils sont bien équilibrés. « On croit, souvent à tort, que les mangeurs de viande sont plus forts que les végétariens. Or, d’après une expérience conduite par le Professeur Irving Fisher de l’université de Yale sur 32 végétariens et 15 mangeurs de viande, les végétariens se montrent plus endurants que les mangeurs de viande. Il demanda à ces personnes de tendre les bras le plus longtemps possible. Le résultat est clair : sur les 15 mangeurs de viande, seules 2 personnes restèrent les bras tendus plus de 15 minutes ; par contre, sur les 32 végétariens, 22 réussirent à tenir plus de 15 minutes, dont 15 plus de 30 minutes, 9 plus d’une heure, 4 plus de deux heures et un végétarien garda les bras tendus plus de trois heures.
Beaucoup de coureurs de fond suivent un régime végétarien avant les compétitions. Le Docteur Barbara More, thérapeute spécialisée dans le végétarisme, accomplit la performance de courir pendant 180 kilomètres en 27 heures et 30 minutes. Cette femme de 56 ans qui battît les records d’hommes plus jeunes dit :  » Je veux être un exemple pour prouver qu’en suivant un régime complètement végétarien, on bénéficie d’un corps fort, d’un esprit clair et d’une vie plus pure. « 
Une alimentation végétarienne apporte-t-elle assez de protéines ? L’Organisation mondiale de la santé recommande un apport en protéines représentant 4,5 pour cent des calories journalières. Dans le blé, 17 pour cent des calories viennent des protéines, 45 pour cent dans le brocoli et 8 pour cent dans le riz. Avoir une alimentation riche en protéines sans manger de viande est très simple. Par ailleurs, on évite toutes les maladies causées par une alimentation trop riche en graisses (maladies de cœur, cancers… ). Le végétarisme est vraiment un choix supérieur.

On a déjà prouvé la relation entre la consommation de viande ou d’aliments d’origine animale riches en graisses saturées et les maladies telles que maladies de cœur, cancer du sein, cancer du colon et crise cardiaque. Un régime végétarien pauvre en graisses a souvent permis d’éviter, voire de guérir des maladies telles que calculs rénaux, cancer de la prostate, diabète, ulcères de l’estomac, calculs biliaires, irritation intestinale, arthrite, gingivite, acné, cancer du pancréas, cancer de l’estomac, hypoglycémie, constipation, diverticulose, hypertension, ostéoporose, cancer des ovaires, hémorroïdes, obésité et asthme. A part la cigarette, il n’est rien de pire pour la santé que le fait de manger de la viande.

mouton.jpg

27 réponses à “(RAISONS DU VEGETARISME) Pourquoi végétarien ?”

1 2 3
  1. 9 09 2011
    Aphex (20:28:52) :

    Je mange de la viande car j’aime ça le gout la texture, et c’est pas demain que je changerai mes habitudes j’ai la chance de consommé de la viande de qualité venant d’un élevage bovin sinon j’évite en principe la viande de super marché la remballe. C’est sur que tout le monde ne peut pas se permettre ça. Je ne fait aucune distinction entre les animaux j’aimerai gouter le chien en Chine le serpent en Thaïlande ect. En tous les cas c’est pas le fait de savoir que on peut chopper plein de merde avec la viande qui me fera arrêter, du fait d’en mangé depuis tout petit fait que c’est ancré en moi et je ne vois pas pourquoi j’arrêterai de mangé une chose qui me donne autant de plaisir en bouche. Par contre je respecte totalement les végétariens et qui sait si un jour j’ai un ou des enfants je les éléverais peut être à la végétarienne. Si c’est mieux pour leur santé. Cordialement.

  2. 14 09 2011
    Kwaice (16:11:02) :

    Aphex: En gros, vous légitimez le massacre d’animaux innocents juste pour le simple plaisir gustatif que ça vous procure.

    « Je » « moi » « mon » « moi » « moi » « moi »

    « Mon petit plaisir d’abord, la souffrance animale je m’en tape. »

  3. 16 10 2011
    Brunolito (21:19:07) :

    Bonjour, il n’est pas très correct de ne pas citer la source de votre copier/coller, je répare « l’oubli »:
    Source: http://www.contactdirectavecdieu.org/fr_sbook/vegetarisme.htm

  4. 31 03 2012
    fatima (14:25:27) :

    je veut etre vegetalienne pour plusieurs raison,mon mari n a rien contre mais lui veut continuer a manger de la viande,sa m embete pour cuisiner,comment faite vous

  5. 15 04 2012
    Jean (18:06:10) :

    Je ne suis pas végétarien. Voila c’est dit. Je n’en suis pas fier mais je n’en ai pas honte non plus. Je ne ressens pas de dégoût à l’idée de me nourrir d’autres êtres vivants, de même que je servirai de nourriture lorsque je serai mort. Et puis il faut tout de même mentionner le fait que l’homo sapiens dans sa majorité aime le goût de la viande. Essayez de tendre un bout de poulet grillé à des enfants pour voir…

    Je ne pense pas que votre texte soit très pertinent dans la mesure où il mentionne des faits scientifiques sans jamais donner de références précises qui permettraient d’aller vérifier la véracité et la validité desdits faits. De même, il ne mentionne pas les études qui concluent que nos ancêtres étaient des chasseurs-cueilleurs et mangeaient de préférence la viande « boucanée », plus facile à digérer. Pour rappel nous avons des molaires certes, mais aussi des canines.

    Un seul argument me paraît impossible à contredire, on maltraite des animaux dans le processus de fabrication de la viande. C’est ce qui me pousse à croire que je choisirai plutôt de manger de la viande produite à partir de culture de cellules souches lorsqu’elle sera disponible, dans 10 ou 15 ans.

  6. 6 05 2012
    igouane (00:48:49) :

    nous sommes omnivores, referez vous à l’anatomie du porc (qui est aussi omnivore..)

  7. 17 05 2012
    Kylian (12:08:17) :

    Salut tout le monde
    moi je suis en parfait accord avec cet article
    je vous ecxplique : déjà je me présente je m’appelle Kyli

  8. 17 05 2012
    Kylian (12:17:06) :

    Salut tout le monde
    moi je suis en parfait accord avec cet article
    je vous ecxplique : déjà je me présente je m’appelle Kylian et j’ai 19 ans (dans un mois ^^), et je ne mange pratiquement pas de viande depuis environ 2 ans, depuis que je m’informe avec tous ce qu’on apprend sur internet ! J’ai été completement révolter quand j’ai appris les abattages halal ou cacher, du pure n »importe quoi… Franchement, c’est dégueulasse, un animal ne mérite pas de mourrir comme ça. Aimeriez vous mourrir de la manière dont on tu les animaux ? NON. Alors il est dit :  » ne faites pas aux autres ce que vous ne voudriez pas que l’on vous fasse « , respectez au moins ça. Et la viande n’est pas une nécéssité; Moi qui n’en mange pratiquement plus (environ 1 portion par mois et la plupart c’esst du poisson), je me porte vraiment en super forme !! il faut stopper les apperçu débiles comme quoi on ne se porte pas bien.

    CONTRE LE FOIE GRAS (allez voir les vidéo ceux qui en mangent vous verrez que vous n’en mangerez plus après ;) )
    CONTRE LA CORRIDA (quelle honte, honteux, honteux ceux qui vont en voir)
    CONTRE LA VIANDE HALAL & KACHER (musulmans et juifs, l’animal subit pendant 14 minutes d’horribles souffrances, c’est juste IGNOBLE, honteux !)
    CONTRE LES ANIMAUX DE BATTERIES
    maintenant faites tres attention à ce que vous conssommer , c’est urgent on ne peut plus laissez faire le massacre !
    Mangez de la viande, pas terrible hein ! si vous en mangez diminuez vos portions et choisissez bien votre viande (du type BIO ou label rouge)

    ARRETEZ LE MASSACRE !!! devenez végé ou diminuez votre conso comme moi, ça me révolte !!

  9. 17 05 2012
    Kylian (12:18:13) :

    Rappelez vous ça :
    tous les êtres vivants aux yeux de Dieu, la Personne Suprême, sont égaux et, qu’en tant qu’ âmes spirituelles, parcelles intégrantes de Sa Personne, demeurent éternellement Ses enfants bien-aimés. Ainsi, même si « l’enveloppe extérieure » ou le corps matériel dans lequel ces âmes sont incarnées, lui, change – formes animales, végétales ou humaines -, l’âme, elle, à l’intérieur de chaque corps , demeure de même essence et de même nature spirituelle, et cela, quelque soit le corps matériel qu’elle occupe au cours de ses vies successives.
    Par conséquent, si un être humain, pour le seul plaisir de sa langue et de son estomac, tue sans nécessité d’autres êtres vivants -en l’occurence ici une vache- il commet alors une action coupable selon les lois rigoureuses du karma, et devra ainsi, dans sa prochaine vie renaitre sous une forme animale et être tué à son tour.

  10. 4 10 2012
    John (12:54:26) :

    Moi aussi je pense qu’au delà d’un aspect santé, le végétarisme est une nécessité pour préserver notre planète et par amour pour toute espèce de vie.

    En effet, l’on ne peut se définir comme étant un être responsable si l’on englobe pas une vision globale de cette responsabilité à un niveau universel.

    L’amour universel ne peut s’exprimer que lorsque l’on a un amour et un respect pour toute forme de vie. Déjà cela nécessite un égo non centré sur soi-même mais d’être un être tourné vers l’extérieur ayant à coeur de s’améliorer et d’avoir une perspective altruiste au niveau planétaire.

    Lorsque l’on veut 1 kgs de viande il faut 15500 litres d’au pour produire ces 1 kilo de viande. Avec la quantité d’eau nécessaire pour produire 1 kg de viande on pourrait se doucher quotidiennement pendant un an. Mais combien faut-il de céréales pour nourrir les animaux qui donneront 1 kilo de viande ? De 7 à 16 kg de céréales ou de produits végétaux sont nécessaires pour produire 1 kg de viande et 800 litres d’eau pour 1 kg de blé.

    Près de 50% de toutes les récoltes alimentaires dans le monde sont mangées par le bétail.

    64% des terres cultivables du monde servent à la production de viande (pâturage et fourrage).

    Un boeuf fournit 200 kg de viande, soit 1.500 repas. Les céréales qu’il a mangées auraient pu servir 18.000 repas.

    La consommation de « viande » utilise 60% des réserves d’eau mondiale.

    Il faut 400 litres d’eau/heure, 24h/24h pour faire face aux besoins alimentaires d’une seule personne occidentale.

    L’on a fait plus de dégâts en 30 ans que depuis que l’homme existe sur la terre.

    Alors il n’y a pas besoin de tergiverser durant 10000 ans car d’ici là la terre n’existera plus ou l’espèce humaine sera morte de famine.

    Mais au nom de la responsabilité universelle et de la compassion pour toutes formes de vies et bien il faut être végétarien aussi bien pour que les inégalités entre le nord et le sud n’existent plus et abolir la peine de mort systématique pour les animaux et les mauvais traitements. Ainsi qu’arrêter la surconsommation.

1 2 3

Laisser un commentaire




hafiane slimane |
Centre d'Etudes Cathares-Re... |
spiruline "l'algue bleue au... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3
| walluf-lalonde