Antispécisme

Le principe de base :

Les intérêts d’un animal, à ne pas souffrir et à vivre une vie heureuse et satisfaisante, importent autant, moralement, que les intérêts équivalents d’un être humain. Pour eux, l’appartenance à l’espèce humaine ne confère aucune dignité particulière, ni ne donne en soi de droits particuliers (pour eux la vie humaine ne vaut pas plus que celle d’un rat). Les antispécistes combattent donc le spécisme, c’est-à-dire la discrimination fondée sur l’espèce qui pour eux est en fait une forme de racisme. Il s’agit d’accorder aux intérêts de tout individu sensible la même considération, et de reconnaître les droits qui découlent de ses besoins. L’antispécisme se distingue de la défense animale qui a pour but en théorie une amélioration des conditions d’exploitation des non-humains sans remettre en cause la domination spéciste. Mais en réalité les groupes de défense des animaux sont largement larvés par la pensée antispéciste. Pour finir, je pourrais dire que pour eux la lutte contre le spécisme (distinction entre les espèces) se situe au même niveau que la lutte contre l’esclavage des noirs dans le passé. Ce qui pousse malheureusement certains activistes à des extrêmes pour la cause.

http://cf.geocities.com/metal_mordant/page9.html

Pensez-y

Si vous êtes contre toute exploitation animale, donc automatiquement contre la chasse, dénoncez-la, expliquez-vous, ralliez des gens à votre cause. Vous en avez le droit et même le devoir! Mais surtout, ne niez pas ce droit à ceux qui ne pensent pas comme vous. Efforcez-vous plutôt de les convaincre du bien-fondé de votre démarche .

Laisser un commentaire




hafiane slimane |
Centre d'Etudes Cathares-Re... |
spiruline "l'algue bleue au... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journée mondiale des Sourds
| roquevaire cycle 3
| walluf-lalonde